K'Rinn

De Hoshikaze 2250 - test.hoshikaze.net - 1.38.1
Aller à : navigation, rechercher
K'Rinn
Krinn-003-Bearer.jpg
Monde-berceau H'Rkann
Système-berceau E'Kin
Apparence Arthropodes
Extension 5 Col.Pl.

Vue générale

Originaire de la planète H'Rkann, les K'Rinns sont une des plus vieilles espèces astropérégrines. Leur évolution a été lente et ils ont été plusieurs fois au bord de l'extinction. Ils accordent une valeur infinie à toute vie k'rinne et sont pacifistes dans l'âme, excepté les Défenseurs, génétiquement prédisposés au combat.

Les K'Rinns sont des insectoïdes, marchant sur quatre jambes et possédant deux paires de bras. Ils sont divisés en types ethniques très distincts, mais néanmoins mélangés. L'espèce K'Rinn est la seule de la Communauté dotée d'un gouvernement global, le Conseil K'Rinn. Seul un système a fait sécession, refusant l'alliance avec des non-K'Rinns.

Les K'Rinns sont en avance dans la robotique et l'IA, ainsi que les distorseurs à haute énergie, mais en retard dans l'armement et des biotechnologies. Leur expansion spatiale se fait plus par construction de stations (89 systèmes) que par colonisation de planètes (3 seulement à ce jour).

Physique

Un K'Rinn typique mesure 1,2 à 1,6 m de haut. Il marche sur quatre jambes et possède un thorax en position érigée qui supporte deux paires de bras. La paire du haut est forte et adaptée à la préhension, avec une pince à trois doigts, mais incapable des travaux délicats que réalise la paire inférieure, plus fine et dotée d'une main à cinq doigts, dont deux opposables. La tête porte le cerveau et la plupart des organes sensoriels, excepté celui de l'ouïe, porté sur l'abdomen, au voisinage d'un important ganglion nerveux qui sert en quelque sorte de cerveau décentralisé.

Leur mode de reproduction assez complexe se traduit par une faible natalité qui les a desservi. L'espèce est divisée en trois sexes : mâles, femelles et porteurs. Les K'Rinns sont tetraploïdes. L'union d'un mâle et d'une femelle donne classiquement un embryon diploïde par le biais de la fusion de deux gamétes monoploïdes. Cet embryon, originellement placé dans le corps de la femelle, ne peut y rester qu'un court laps de temps, sans quoi il sera réabsorbé par la matrice de sa conceptrice. Il doit être transféré par une seconde union sexuelle dans la poche d'incubation d'un porteur. Il pourra y survivre plus longtemps et fusionnera avec un autre embryon pour donner un K'Rinn tetraploïde. Celui-ci sera mené à terme par le porteur.

Un jeune K'Rinn vient au monde sous la forme d'une larve, sans squelette ni membre et à la tête atrophiée, mais au cerveau parfaitement développé. Il passe ses premières années à se nourrir physiquement comme intellectuellement, absorbant avec un égale voracité la nourriture et les informations. Beaucoup de K'Rinns participent durant leur vie larvaire à des travaux intellectuels qui peuvent être très profonds. Souvent même, une personne consacre sa vie d'adulte à mettre en pratique des théories qu'elle a imaginées lors de ses années larvaires, comme le dit un beau proverbe : "Pensées de larve font actes d’adulte".

Il subit plusieurs mues au cours desquelles apparaissent le squelette, puis les membres. La carapace d'un K'Rinn à la sortie de sa dernière mue est presque totalement lisse. Un individu atteignant un âge vénérable sera orné d'excroissances diverses sur toute sa carapace. Il est souvent admis dans la sagesse populaire que chaque appendice d'un K'Rinn refléte une action, bonne ou mauvaise, de sa vie passée. Comme dit le dicton : "Telle vie, tels pics", il existe de nombreuses interprétations diverses et parfois opposées pour deviner le caractère d'un K'Rinn à travers les rides de sa carapace.

Leur sexualité spécifique est, comme les Défenseurs, une relique d'une organisation biosociale pré-sentiente où de nombreuses castes spécialisées effectuaient des tâches particulières. Conçue pour la vie en ruches autour d'un porteur, elle a été un handicap lorsque le mode de vie des K'Rinns est devenu plus individuel. Chez les K'Rinns actuels, les porteurs représentent entre 5% et 10% de la population. Ils sont plus grands que les K'Rinns ordinaires et possèdent un abdomen plus long. De plus, leur carapace est hérissée d'excroissances plus grandes que celles des mâles et femelles de même âge.

Les K'Rinns sont divisés en types ethniques, d'une manière assez rigide. Le critère principal est la couleur de la carapace, qui ne peut être que d'une parmi quatre teintes. Néanmoins, les mélanges de gènes ont toujours été nombreux et, si un enfant est le plus souvent de la couleur d'un de ses trois parents, il se peut que des gènes sautent des générations. Il est d'ailleurs très rare qu'une famille soit uniformément colorée et cela se rencontre surtout dans la mythologie, où cette uniformité a valeur de symbole.

Sociétés

Les sociétés K'Rinns sont assez communautaires, l'individu étant toujours fortement lié à un groupe. Ils accordent une valeur infinie à toute vie k'rinne et par extension à toute vie sentiente. Pacifistes dans l'âme, ils chercheront toujours à éviter les affrontements et à négocier des arrangements.

Certaines cultures ont même développé des religions vénérant la vie quelle qu'elle soit, dont la plus notable est la Man't'ir T'kirog, ce qui se traduit littéralement par "sainteté de chaque cellule". Peu après le contact avec les Humains, elle s'est rapprochée du jaïnisme indien et il en est né un syncrétisme qui s'est répandu parmi les Spatiens des deux espèces, ainsi que des Marionnettistes.

Seule une petite fraction de la population (de l'ordre de 0.01%) est capable de concevoir l'idée même de tuer un autre K'Rinn. Ces Défenseurs forment une caste à part, vouée à la protection des autres K'Rinn et de la société en général. Ils sont, comme dit l'expression courante, "les soldats sacrifiés pour défendre le pacifisme". Cependant, lorsqu'ils ne sont pas décelés à temps, leur mauvaise intégration dans la société peut en faire des criminels en puissance. Par ailleurs, l'espèce k'rinne, sous la poussée de son pacifisme et de la nécessité de se protéger de guerres internes, est la seule de la Communauté qui se soit doté d'un gouvernement global, à la suite d'une de leurs rares guerres.

L'équivalent k'rinn d'une famille humaine ou d'une tribu rith est un petit groupe de mâles et de femelles réunis autour d'un porteur. Cette structure, qui est une survivance de la ruche ancestrale, a cependant perdu de sa rigidité au cours de l'évolution des civilisations. L'émancipation des porteurs, autrefois objets d'une vénération mais en contrepartie prisonniers de leurs familles, est couramment pris comme signe pour mesurer l'avancement d'une civilisation.

Expansion

L'espèce K'Rinn est la seule de la Communauté qui se soit doté d'un gouvernement global : le Conseil K'Rinn. Celui-ci a été constitué à partir de plusieurs Etats-cités, à la suite d'une des rares guerres de l'Histoire K'Rinn, la Guerre de Nilnat. Une armée conquérante, restée connue dans l'histoire comme "l'Armée des Fous", avait ravagé une partie du continent de Tan’Kaln’k, avant d'être stoppée par une large alliance d'Etats-cités. Après la victoire, les Etats-cités décidèrent de pérenniser leur alliance, lui donnant le nom de Conseil K'Rinn et la mission d'explorer l'ensemble de H'Rkann pour empêcher qu'un tel conflit se reproduise.

Seule une colonie planétaire et une trentaine de systèmes, groupés au sein de la Sécession de Ka'Ralt, ne sont pas soumis à son influence. Ces systèmes ont fait sécession au cours de la Guerre des Confins, s'opposant à toute alliance avec des non-K'Rinns. Les rapports restent néanmoins cordiaux entre les deux entités et certains voient approcher le jour où les sécessionnistes rentreront dans le rang.

Ayant toujours mis l'accent sur les moyens mécaniques appropriés pour épargner des vies, en particulier la reconnaissance en aont des explorations, les K'Rinns possèdent une avance certaine dans le domaine de la robotique et de l'IA, ainsi que dans les applications des distorseurs à haute énergie. Ainsi, ce sont eux qui ont donné à l'Alliance Planétariste Humaine la technologie du perceur d'espace-temps, leur permettant de remporter la victoire contre Cartel Sol. Ils sont par contre en retard dans le domaine de l'armement et maîtrisent mal les biotechnologies. Ils considèrent pour la plupart les implants comme une mutilation et seuls les Défenseurs, les Spatiens et quelques dirigeants les utilisent couramment.

Ils sont connus dans l'espace pour leur sens du commerce. Ils ont fondé de nombreuses stations dans ce but, obtenant même le droit de s'implanter dans des systèmes déjà colonisés par d'autres espèces. En effet, leur pacifisme assumé et non-expansionniste rassure et l'implantation d'une station K'Rinn signifie toujours des bénéfices à moyen et long terme. Une autre des qualités classiquement reconnue aux K'Rinns est leur sens artistique. Bien sûr, ceci reste des généralités et la diversité est aussi grande dans la population K'Rinn que dans celle des autres espèces.

Illustrations